Nouvelles d'Elles

di

Philippe de Boissy

Editions du Jasmin

Nouvelles d'Elles - Bookrepublic

Nouvelles d'Elles

di

Philippe de Boissy

Editions du Jasmin

FORMATO

Social DRM

DISPOSITIVI SUPPORTATI

computer

e-reader/kobo

ios

android

kindle

€ 9,99

Descrizione

Des personnages attachants pour un petit bonheur de lecture.

Des amoureux, des petites filles, des vieilles dames, des demoiselles et des princesses, des empereurs et même des alouettes de mer : Philippe de Boissy nous entraîne dans son univers littéraire subtil et tendre.
Les personnages, profondément humains, s’accrochent comme ils le peuvent à ce que leur offre la vie, parfois douce, souvent cruelle.

Grâce à ce recueil de nouvelles, plongez dans un univers littéraire subtil et tendre, et suivez le parcours de personnages humains qui s’accrochent comme ils le peuvent à ce que leur offre la vie, parfois douce, souvent cruelle.

EXTRAIT DE L'efface

Adeline s’approche de la clôture et appelle. Sa voix, toute tiède encore, s’orne de buée, et vole. Sa voix dans l’air a la rondeur d’une pomme. Arrivent les dindons, les canards, bien sûr pas les poulets. Et pas les moutons. Adeline se dit : « Mes brebis sont comme moi ce matin, un peu frileuses. Elles ne veulent pas sortir de la bergerie, là-haut au bout de la lande, parce qu’il y fait bon quand le petit matin pince, et que la paille y est bien sèche. » Elle se dit cela à voix haute, et puis elle le répète aux dindons, aux canards, et même à la barrière qu’elle tapote de sa main. De la vapeur sort de ses lèvres quand elle parle.
Une fois encore Adeline appelle ses moutons d’une voix qui toucherait la lune, bien droite en plein ciel. Mais le pré, clos de barrières muettes, reste désert. Les dindons et les canards appellent à leur tour, à coups de cris pointus, de roulades. Cela dérange à peine les rares flocons qui passent encore un peu dans la lumière. Clodomir, le coq, échappé aux fouines et à la grande cocotte de fonte noire, observe Adeline. Elle ne jette ni blé ni maïs rouge pour attirer son monde. Elle a posé ses mains sur la barrière, et elle attend. Et sous ses paumes, la neige fond. Et la septième ride, la plus belle, celle qu’on ne voit pas, tressaille. Adeline, immobile contre le ciel blanc, épie le silence. Pas un bêlement. Pas de galopade. Pas un coup de corne du bélier contre les piliers de l’étable.
« Ils sont partis, lance Clodomir.
— Mais partis où, grands dieux ?
— Ils se sont envolés, Adeline, ce matin.
— Envolés ! des moutons ! mon pauvre Clodomir, on n’a jamais vu ça ! »

A PROPOS DE L'AUTEUR

Écrivain, peintre et poète, Philippe de Boissy habite une ferme en Isère. Il a publié une trentaine d'ouvrages : poésies, nouvelles et romans, aux éditions Flammarion et dans des revues (NRF, Esprit, Sud…).
Il a obtenu la bourse Guy Levis Mano de poésie en 1985, avec la publication de La Lampe sous le boisseau.
Il a été instituteur, professeur d'anglais et animateur chargé de la littérature à la Maison de la Culture de Grenoble, où il crée des ateliers d'expressions écrites en 1972, puis des ateliers d'écriture en 1974. Il lance en 1981 le Centre de création Littéraire de Grenoble, qui éditera plusieurs ouvrages de poésie, des nouvelles et des livres d'histoire dans la série «Modestie de l'Histoire». En 2004, il reçoit le prix de poésie Charles Vildrac de la Société des Gens de Lettres pour son recueil Jubilations du désert, aux Éditions du Jasmin. .
Lecteur à voix haute, il enregistre entre autres Le Silence de la mer de Vercors. Il travaille actuellement sur des contes, et un récit : L'enfant de ma tête (à paraître aux Éditions du Jasmin).

Dettagli

Categorie

Letteratura

Dimensioni del file

802,0 KB

Lingua

fre

Anno

2018

Isbn

9782352847076

Informativa e consenso per l'uso dei cookie
Questo sito utilizza, fra gli altri, cookie tecnici, cookie di marketing generico anche di terze parti, cookie di profilazione di terze parti. I cookie servono a migliorare il sito stesso e l'esperienza di navigazione degli utenti. Per conoscere tutti i dettagli, può consultare la nostra cookie policy qui. Cliccando sul pulsante "Ho capito", accetta l’uso dei cookie.