L'aigle des tourbières

di

Gérard Coquet

Éditions Jigal

L'aigle des tourbières - Bookrepublic

L'aigle des tourbières

di

Gérard Coquet

Éditions Jigal

FORMATO

Social DRM

DISPOSITIVI SUPPORTATI

computer

e-reader/kobo

ios

android

kindle

€ 9,99

Descrizione

En Irlande, un tueur sème la terreur au point de relancer Ciara McMurphy dans une affaire qui a déjà laissé de nombreux cadavres...

Au pays de l’Aigle, la coutume ancestrale, le Kanun, fait force de loi ! Il n’y est question que de vendettas et dettes de sang… Et dans le nord de l’Albanie, entre contrebandiers, armées des Balkans et clans mafieux, le Kanun a fort à faire ! Susan s'y retrouve prise au piège avec son fils Bobby entre les absurdités du régime d’Enver Hoxha et la perte de ses illusions politiques. Des années plus tard, en Irlande, terre celtique de beauté et de mystères, Ciara McMurphy, flic de son état, coule des jours tranquilles entre affaires courantes, Guinness et feux de tourbe jusqu’à ce qu’un rapace ne vienne troubler sa quiétude… Bobby le fou, un fantôme du passé, un monstre dressé à tuer, semble de retour sur ses terres ancestrales avec l’étrange Markus Noli, émissaire d’Interpol, à ses trousses. Et dans leur sillage, une brochette de cadavres qui commencent à faire désordre… Des rochers d’Aughrus Point écrasés par les vagues aux plages étincelantes de Bunowen Bay, Ciara, pour s’extirper des griffes de ces vautours, devra très vite apprendre à danser… Parce qu’ici, comme le dit la chanson : « La folie, ça se danse ! »

Découvrez sans plus attendre un polar au rythme effréné sur les traces de Bobby le fou, un monstre dressé à tuer !

EXTRAIT

Depuis le siège du journal jusqu’à l’annexe du bureau politique, le trajet traversait la ville. En ce milieu de décembre, Tirana renvoyait une impression de désolation accentuée par un vent hirsute et glacial. Sur les trottoirs, les Albanais, engoncés dans des parkas militaires, se cuisaient les mitaines contre des poêles improvisés dans des restes de jerricans. Partout, la neige sale tentait de digérer des carcasses de voitures ou de camions. Dans ce décor de fin du monde, les rues défoncées servaient de boutiques à ciel ouvert en proposant à une foule inexpressive des empilements de vêtements, de chaussures et de pièces détachées servant à réparer n’importe quoi.
Le front appuyé contre la vitre de la Mercedes, Susan rêvassait devant ce capharnaüm grisâtre, annonciateur d’une fin de règne inexorable.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Un roman coup de poing dans la lignée de son Connemara black qui m'avait régalé il y a quelques mois. Du pur polar. Un roman, contrairement à l'alcool distillé entre ses pages, à consommer sans modération. - Tostaky61, Babelio

À PROPOS DE L'AUTEUR

Après son superbe Connemara Black – Prix du Livre Insulaire 2017 – Gérard Coquet nous entraîne dans une nouvelle épopée plutôt mouvementée. Mais avant de retrouver la belle et insolente Ciara McMurphy, plus vive que jamais sur ces terres irlandaises, un petit détour par l’Albanie s’imposait ! Et là-bas, entre coutume ancestrale et vendettas, le moins que l’on puisse dire, c’est que la vie en Albanie n’est pas un long fleuve tranquille… Et quand certains personnages peu recommandables se retrouvent en Irlande, il y a fort à parier que Ciara McMurphy va devoir mettre les bouchées doubles pour compter les cadavres qui jalonnent le paysage et tenter de ramener un peu de calme dans cette contrée belle et mystérieuse… mais un peu brutale ! Chez Coquet, « la dent est carnassière, la pensée noire, mais le cœur est ouvert attiré par la lumière chaleureuse de l’âtre où la tourbe se consume ». (Nyctalopes).

Dettagli

Dimensioni del file

1,2 MB

Lingua

fre

Anno

2019

Isbn

9782377220755

Informativa e consenso per l'uso dei cookie
Questo sito utilizza, fra gli altri, cookie tecnici, cookie di marketing generico anche di terze parti, cookie di profilazione di terze parti. I cookie servono a migliorare il sito stesso e l'esperienza di navigazione degli utenti. Per conoscere tutti i dettagli, può consultare la nostra cookie policy qui. Cliccando sul pulsante "Ho capito", accetta l’uso dei cookie.