Je te dirai encore et encore

di

Catherine Montluc

Le Lys Bleu Éditions

Je te dirai encore et encore - Bookrepublic

Je te dirai encore et encore

di

Catherine Montluc

Le Lys Bleu Éditions

FORMATO

Social DRM

DISPOSITIVI SUPPORTATI

computer

e-reader/kobo

ios

android

kindle

€ 7,99

Descrizione

Une histoire familiale pleine de secrets qui empêchent Liana de vivre son amour.

« Toute une vie parfois ne suffit pas à prononcer une seule phrase. Il reste des mots enfouis au fond de la gorge, au fond de soi et que l’on ne parvient pas à déterrer. Des mots qu’on se répète continuellement, autour desquels on danse, on s’agite, on se tord sans jamais pouvoir les expulser. Des mots comme des enfants mort-nés. »
Quel est le rôle des secrets et des non-dits familiaux dans l’histoire de chacun ? Comment influencent-ils le cours d’une vie ? Sur une île, Liana, une jeune femme victime à son insu de quatre générations de non-dits, se bat pour vivre un amour interdit. Alors qu’elle affronte l’hostilité grandissante des insulaires, les terribles secrets de l’histoire familiale qui l’entravent, se dévoilent peu à peu. Parviendra t-elle à s’en affranchir et quel sera le prix de cette conquête de liberté ?

Découvrez, dans ce roman, l'histoire de Liana prête à tout pour dévoiler des secrets trop longtemps enfuis dans le passé. Mais tout a un prix...

EXTRAIT

La première fois que j’ai accosté ici, c’était il y a presque trois ans. Depuis la mer que je sillonnais depuis tant d’années, j’ai vu soudain cette île et j’ai voulu, plus que tout, m’y poser. Cette terre m’appelait. Je le sentais dans ma chair, intimement. Je m’y suis trouvé instantanément lié. C’était là un rivage qui m’appartenait, une voix me soufflait qu’à mon histoire il appartenait.
J’ai vu les oliviers, j’ai écouté leur chant. À l’un d’eux, je me suis adossé et j’ai laissé venir les images... C’étaient des images de sérénité. Cela faisait si longtemps que je n’avais pas eu la sensation de respirer. Je retrouvais mon souffle et mes forces. C’était puissant, comme un torrent de bienfaits qui m’envahissait. Ces arbres m’évoquaient mon histoire et tous mes liens à la terre. Ils me disaient mes ancêtres qui en moi, un à un, s’éveillaient. Ils me murmuraient que je pouvais les laisser me guider.
J’ai alors traversé le village écrasé de soleil. J’ai remarqué tous les volets fermés. J’ai su immédiatement que j’aurais affaire à l’inhospitalité. Mais tu vois ma reine, cela ne m’a guère découragé. J’avais quelque chose à faire sur cette île et rien ne pouvait m’en détourner.
J’ai croisé des âmes tourmentées, des regards cireux, des visages pierreux. Quelques enfants aussi, dans les rues, qui riaient. C’était comme si la vie se débattait ici pour ne pas disparaître. La mer scandait sa menace de tout envahir. Cette île me ressemblait. C’était une survivante, une combattante de chaque instant. Je suis revenu sur mes pas. Je me suis rapproché du rivage et j’ai contemplé l’océan. Je me suis assis sur la plage et j’ai écouté ce que l’océan avait à m’apprendre. Il m’a dit qu’il pourrait m’attendre et que de repartir n’était pas une nécessité.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Catherine Montluc n’en est pas à son premier roman. Déjà publiée en 1997 ("Café-Fleur"), elle aime avant tout les mots et la musicalité de la langue. "Des mots pour soigner les maux" : elle en a fait son métier. Psychologue clinicienne, elle exerce à Paris dans le 15e arrondissement. À ses heures, musicienne et sculpteur, elle donne forme et voix aux émotions qui façonnent l’être.

Dettagli

Categorie

Letteratura

Dimensioni del file

345,0 KB

Lingua

fre

Anno

2018

Isbn

9782378774110

Informativa e consenso per l'uso dei cookie
Questo sito utilizza, fra gli altri, cookie tecnici, cookie di marketing generico anche di terze parti, cookie di profilazione di terze parti. I cookie servono a migliorare il sito stesso e l'esperienza di navigazione degli utenti. Per conoscere tutti i dettagli, può consultare la nostra cookie policy qui. Cliccando sul pulsante "Ho capito", accetta l’uso dei cookie.